AGIR
Accueil  >  Toutes nos publications
Projet Réussir sans Frontière « Oser traverser la frontière »
Projet Réussir sans Frontière
    Voir l'agenda Voir toutes les vidéos

SEPH - Semaine pour l’Emploi des Personnes Handicapées

Voir les publications

Voir les enquêtes

Voir les bilans d'activité

Voir
 

Pourquoi se faire reconnaître « travailleur handicapé » ? Parler de son handicap à son employeur ?
09/04/2018 [Publications] Lire la suite ...
Certains avantages fiscaux peuvent également être accordés en fonction du taux d’invalidité de la personne.
Nous encourageons le dialogue et la transparence : d’expérience, nous encourageons les personnes à informer leur employeur de l’obtention de ce statut. L’informer, c’est également engager un dialogue avec ce dernier sur des aspects auxquels l’employeur n’aurait pas pensé, par déficit d’information. Il faut également souligner l’intérêt d’informer le médecin du travail afin que soient pris en compte les restrictions éventuelles d’aptitude au poste, au moment de l’embauche et non pas après, lorsque c’est trop tard ! Les solutions et aides qui existent sont mobilisables le plus souvent au moment de l’embauche ou en amont. Il est plus difficile d’intervenir après lorsque le problème est déclaré. Souvent parce qu’il est trop tard et également car le problème peut être vécu par l’employeur comme un élément de rupture du rapport de confiance avec son salarié.»
L’Actu n°151, 19 janvier 2018 - Handicap : « Sans entrave », un projet pour bousculer les représentations
24/01/2018 [Publications] Lire la suite ...
L'Actu n°151, 19 janvier 2018 - Handicap : « Sans entrave », un projet pour bousculer les représentations
La collection Handi + : des études supérieures à l'emploi - région Grand Est
24/01/2018 [Publications] Lire la suite ...
La collection Handi + : des études supérieures à l'emploi - région Grand Est
Travailler avec une maladie chronique évolutive
05/12/2017 [Publications] Lire la suite ...
Travailler avec une maladie chronique évolutive
Epilepsie et travail
05/12/2017 [Publications] Lire la suite ...
Epilepsie et travail
Les handicaps et leurs préjugés
05/12/2017 [Publications] Lire la suite ...
Les handicaps et leurs préjugés
La Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé
26/10/2017 [Publications] Lire la suite ...

Pourquoi se faire reconnaître ?

Un moment de notre vie, nous pouvons tous être potentiellement concernés par une situation de handicap. 80% des handicaps sont acquis au cours de la vie. 12 millions de Français sont porteurs d’un handicap et 5.5 millions se déclarent en situation de handicap. 850 000 Français ont une mobilité réduite et 1.5 millions souffrent de déficience visuelle.

Pourquoi et comment obtenir ce statut ?

Les personnes qui sont amenées à faire reconnaître leur handicap sont confrontées à 2 situations. Soit :

  • La personne est handicapée de naissance et son handicap est un obstacle à l'obtention d'un emploi.

  • La personne est handicapée suite à une maladie ou un accident - professionnel ou non - et son handicap est un obstacle à la conservation de son emploi.

Comment obtenir ce statut ?

Plusieurs qualités ouvrent droit à la reconnaissance du handicap. La plus répandue est celle de travailleur handicapé. Pour l’obtenir, il convient de faire une demande de Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH) auprès de votre Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) (www.mdph.fr).

Attention, dans certains cas, cette démarche est inutile, notamment si la personne est déjà titulaire de l’AAH, d’une rente accident du travail ou d’une pension d’invalidité.

La reconnaissance du statut de travailleur handicapé est délivrée par la Commission des Droits et de l'Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH), ex-COTOREP. Cette décision administrative accorde des aides spécifiques. La reconnaissance du statut de travailleur handicapé offre de nombreux avantages aux personnes souffrant de handicap. Elle leur assure un soutien dans la recherche d'emploi et une orientation vers des services d'aide et de travail adaptés, comme les ESAT.

Le burnout et maladie prof mieux le comprendre pour mieux le gerer en entreprise_AetC_12 2016
02/01/2017 [Publications] Lire la suite ...
Burnout et maladie professionnel ?

Le fait d’être reconnu en maladie professionnelle, confère à la personne une indemnisation « améliorée » par rapport à la prise en charge pour maladie de droit commun.
Il n’y a pas de définition légale de la maladie professionnelle. La définition usuelle : il s’agit d’une maladie considérée comme « professionnelle » lorsqu’elle est la conséquence de l’exposition du travailleur à un risque à l’occasion de l’activité professionnelle (exposition à des agents toxiques par ex.) ou qu’elle résulte des conditions dans lesquelles ce travailleur a effectué son travail.
Le point de départ de la maladie professionnelle est souvent difficile à dater, sachant que la maladie se manifeste parfois tardivement, ce qui rend la relation de cause à effet entre la maladie et l’activité professionnelle plus difficile à établir.
Le burnout n’est pas une maladie professionnelle visée dans les tableaux officiels des maladies reconnues. Il s’agit donc de prouver le lien de causalité entre le burnout et l’état de santé et le caractère professionnel.
Sur le plan médical, le burnout n’est pas une maladie. Un lien peut être établi avec le stress et la dépression, qui sont une des conséquences du burnout. La différence avec la dépression, la personne conserve le goût des choses dans les aspects de la vie autres que le travail. Ce ressenti est étendu à tous les aspects de la vie pour la personne dépressive.
La dépression peut conduire aussi au syndrome d’épuisement professionnel.

Lire la suite ...

Action et Compétence, Association régionale de droit privé à but non lucratif, conventionnée par le Ministère des affaires sociales, du travail et de la solidarité et par l' AGEFIPH
siège social : 140 rue du Logelbach - 68000 COLMAR Tél. : 03 89 41 88 12 - Fax : 03 89 41 47 97