SOUTENIR

Accueil  >  Exemples de bonnes pratiques
Projet Réussir sans Frontière « Oser traverser la frontière »
Projet Réussir sans Frontière
    Voir l'agenda Voir toutes les vidéos

SEPH - Semaine pour l’Emploi des Personnes Handicapées

Voir les publications

Voir les enquêtes

Voir les bilans d'activité

Voir
 

Rappel du contexte :

Le législateur a souhaité réformer la Loi handicap (déjà réformée en 2005) au travers de la nouvelle Loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » (promulguée le 5 septembre 2018).

Les ambitions de cette réforme sont de développer une société plus inclusive pour les personnes en situation de handicap, ainsi que de simplifier et redonner à l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés tout son sens :
  • Par la mobilisation des employeurs en les responsabilisant sur leur obligation d’embaucher des personnes handicapées dans leur entreprise ;
  • Par le dialogue social mené par les entreprises.
Dans ce contexte, l’Agefiph a rénové son offre d’intervention (services et aides financières) afin de pouvoir mieux répondre aux situations de terrain et d’être, au travers de ses aides, un levier d’action pour les ...

La nouvelle Loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » promulguée le 5 septembre 2018, a réformé les dispositions relatives à l’emploi des personnes en situation de handicap. L’objectif de cette Loi est de développer une société plus inclusive, de simplifier et de redonner à l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés tout son sens. Cette Loi vise à mobiliser les employeurs en les responsabilisant sur leur obligation d’embaucher des personnes handicapées.

Par ailleurs, l’Agefiph (Fond pour l’Insertion des Personnes Handicapées), au travers des aides et mesures qu’elle finance, a pour objectif de venir en appui et de compenser le handicap en entreprise, afin que ce dernier ne soit pas un frein à l’intégration et à la sécurisation des parcours professionnels des personnes handicapées. Ces aides et mesures s’adressent aux entreprises du secteur privé et couvrent ...
Le contexte de la dysphasie :

La dysphasie fait partie des troubles cognitifs de la famille des Dys. Derrière ces trois lettres sont regroupés différents troubles tels que la dysphasie, la dyslexie, la dyspraxie, la dysorthographie et les troubles de l’attention. Selon la Fédération Française des Dys, 6 à 8% des français sont concernés.

Qu’est-ce que la dysphasie (guide d’accompagnement et de pédagogie innovante handicaps cognitifs et psychiques – Sciences Po) ?

Moins fréquente et connue que la dyslexie, la dysphasie n’en est pas moins invalidante dans le quotidien. Elle est un trouble spécifique du développement du langage oral qui perturbe l’expression et/ou la compréhension. Elle recouvre une grande diversité de situations. Elle peut être ...
Le contexte de la dyspraxie :

La dyspraxie fait partie des troubles cognitifs de la famille des Dys. Derrière ces trois lettres sont regroupés différents troubles tels que la dysphasie, la dyslexie, la dyspraxie, la dysorthographie et les troubles de l’attention. Selon la Fédération Française des Dys, 6 à 8% des français sont concernés.

Qu’est-ce que la dyspraxie (source : « guide d’accompagnement et de pédagogie innovante handicaps cognitifs et psychiques – Sciences Po ») ?

La dyspraxie est un trouble spécifique du développement de l'apprentissage de la programmation gestuelle souvent associée à des troubles visuo-spatiaux ou visuo-moteurs.
Elle se traduit par des perturbations de l'exécution et de l'autonomisation des gestes appris, alors même que les facultés physiques nécessaires à leur réalisation ne sont pas altérées.
Les gestes acquis par l'apprentissage, appelés praxies, dépendent de plusieurs facultés cognitives : la synchronisation motrice, le traitement de l'information visuelle et la représentation dans l'espace, la capacité d'exécution de mouvements concordants et les processus de ...
Le contexte de la dyslexie :
La dyslexie fait partie des troubles cognitifs de la famille des Dys. Derrière ces trois lettres sont regroupés différents troubles tels que la dyslexie, la dysphasie, la dyspraxie, la dysorthographie et les troubles de l’attention. Selon la Fédération Française des Dys, 6 à 8% des français sont concernés.

Qu’est-ce que la dyslexie (guide d’accompagnement et de pédagogie innovante handicaps cognitifs et psychiques – Sciences Po) ?

La dyslexie est un trouble spécifique de l'acquisition du langage écrit qui se traduit par des problèmes d'apprentissage et de maîtrise de la lecture. C'est le trouble cognitif spécifique du développement le plus fréquent. Les difficultés liées à la dyslexie se manifestent dès les premiers apprentissages ; il est admis que 3% à 5% des enfants sont concernés.
La dyslexie est d'origine neurologique. Elle n'est pas engendrée par ....
Handicap moteur et reconversion professionnelle
18/10/2018 [Exemples de bonnes pratiques] Lire la suite ...
La nouvelle Loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel », promulguée le 5 septembre 2018, a réformé les dispositions relatives à l’emploi des personnes en situation de handicap. L’objectif est de développer une société plus inclusive, de simplifier et de redonner à l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés tout son sens. Cette loi vise à mobiliser les employeurs en les responsabilisant sur leur obligation d’embaucher des personnes handicapées. L’Agefiph (Fond pour l’Insertion des Personnes Handicapées) au travers des aides et mesures qu’elle finance, vise à venir en appui et à compenser le handicap en entreprise, afin que ce dernier ne soit pas un frein à l’intégration et à la sécurisation des parcours professionnels des personnes handicapées. Ces aides et mesures s’adressent aux ...
Handicap mental et travail
15/10/2018 [Exemples de bonnes pratiques] Lire la suite ...
Qu’est-ce que le handicap mental ?
Le handicap mental (retard mental, dans le langage courant) est un trouble généralisé perçu avant l'âge adulte, caractérisé par un déficit et un dysfonctionnement cognitif dans au moins deux fonctionnements adaptatifs. Le handicap mental a été historiquement défini sous le score de 70 de quotient intellectuel (QI). Presque entièrement fondée sur la cognition, la définition inclut désormais le fonctionnement mental et les capacités fonctionnelles d'un individu liées à son environnement. Aujourd’hui, par conséquent, un individu ne peut être strictement considéré comme handicapé mental pour la seule raison qu'il possède un quotient intellectuel inférieur à 70.
Les causes du handicap mental sont ...
 
Qu’est-ce qu’un AVC ?
L’accident vasculaire cérébral (AVC) est la conséquence de l’obstruction ou de la rupture d’un vaisseau transportant le sang dans le cerveau, provoqué par un vaisseau sanguin bouché (AVC ischémique), cas le plus fréquent, ou un vaisseau sanguin rompu (AVC hémorragique), dans moins de 20% des cas.
On distingue 3 grandes variétés d’AVC :
  • Les infarctus cérébraux (80% des AVC) sont principalement la conséquence de l’occlusion d’une artère cérébrale par un thrombus (caillot sanguin).
  • Les hémorragies cérébrales (15% des AVC) sont dues à la rupture d’une artère cérébrale avec formation d’un hématome au sein du cerveau.
  • Les hémorragies méningées (5% des AVC) sont quant à elles liées à la rupture d’une artère cérébrale superficielle responsable d’une hémorragie dans les enveloppes qui entourent le cerveau.
Il s’agit d’une urgence absolue, le traitement devant intervenir dans les quatre heures et demie suivant l'AVC, le plus tôt étant le mieux afin d'éviter le ...

Action et Compétence, Association régionale de droit privé à but non lucratif, conventionnée par le Ministère des affaires sociales, du travail et de la solidarité et par l' AGEFIPH
siège social : 140 rue du Logelbach - 68000 COLMAR Tél. : 03 89 41 88 12 - Fax : 03 89 41 47 97